03 novembre 2022

Jour 6: Ça deviendra pas le fun

Quand t'est pas un sportif, le plus fascinant c'est toujours de voir les gens qui pratiquent de l'activité physique régulièrement en se disant que ça doit être moi qui n'est pas normal de pas aimer ça. De voir tous ces gens souriants devant un soleil resplendissant au sommet du Mont du lac des cygnes ou de Grouse Mountain ou du Kilimandjaro ou du centre de ski Mont-Carmel ou je sais pas trop. De se les imaginer, le corps plein d'endorphines, en train de tripper leur vie à suer comme des cochons pour quelques heures d'inconfort et de se dire «ben coudont, je dois pas être hardwired comme les autres».

Puis un grand gourou m'a déjà dit des mots magiques que je n'oublierai jamais. 

«Parsonne aime ça!»

C'est pas le chemin qui est le fun, c'est la destination. Tout le monde déteste forcer. Tout le monde déteste suer sa vie. Tout le monde déteste la douleur de l'effort. Courir c'est foncièrement plate. Mais plus tu l'intègres dans ta routine, moins ça va te sembler une corvée.

Je l'ai vécu aujourd'hui. Je ne suis pas rendu débile au point d'avoir hâte d'aller marcher 30 minutes mais quand j'ai pris ma décision d'aller m'installer sur Netflix pour écouter mon épisode de Sandman, j'ai dit «fuck it» à voix haute (je me suis surpris, d'ailleurs) et je suis descendu dans le sous-sol pour écouter mon épisode en marchant. 

Et j'ai toujours pas pris l'ascenseur depuis 48 heures. C'est con mais je suis un peu moins essoufflé que lundi. Pas beaucoup mais quand même, c'est un début. 

Je m'en voudrais de ne pas vous remercier. Je le fais pour moi mais j'ai un support incroyable de la part de plein de gens qui m'écrivent en privé et merci aux donatrices qui ont gracieusement participé à me permettre de m'acheter des souliers. Ça me crinque comme pas possible. 

Ça deviendra peut-être jamais le fun mais les jours où ça ira pas ben, j'ai juste à relire cette page et ça risque de me motiver rien qu'en masse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Jour 31: Premier mur

  Il aura duré une semaine mais j'ai eu beaucoup de misère la semaine dernière au niveau de la motivation. « On ne veut pas des excuses,...